Portail Magazine Forum Annuaire

Rechercher sur le forum


Résultats de la recherche (135 résultats)

Fisher24
15 Mai 2012, 13:22
Bonjour à tous,

Cela fait un petit moment que je ne vous ai pas présenté de photos. La raison est simple : mon terrain de jeu favori s'est retrouvé inondé au mois d'avril et j'ai ensuite fait quelques repérages pour trouver l'emplacement idéal de mon affût ! Mon objectif numéro 1 : réussir à prendre en photo le martin-pêcheur, cet oiseau aux couleurs magnifiques mais tellement difficile à approcher.

Avant les pluies incessantes d'avril, j'ai tout de même pris quelques photos :

http://img838.imageshack.us/img838/1504/tourterelleturque.jpg
Une tourterelle turque photographiée sur mon terrain

http://img840.imageshack.us/img840/8397/ragondin.jpg
Un ragondin à l'entrée de son terrier

http://img853.imageshack.us/img853/9099/canetons2colverts.jpg
Des canetons en rangs serrés, deux par deux, dans les herbes hautes

http://img713.imageshack.us/img713/4122/chatpq.jpg
Une rencontre à la lisière d'un bois, alors que je cherchais les chevreuils

Les photos suivantes ont été prises le week-end du 12 et 13 mai, en affût. C'est la première fois que je me postais en affût. Habituellement, je shoot plutôt en billebaude mais pour shooter ce bel oiseau bleu qu'est le martin-pêcheur, pas d'autre solutions que de l'observer longuement afin de placer un affût à un endroit stratégique. Difficile à observer le martin-pêcheur. On le voit souvent passer comme une flèche bleu au ras de l'eau, en criant. Mais c'est beaucoup plus difficile de le voir posé sur une branche. C'est pourtant ces perchoirs qu'il faut repérer car notre pêcheur aime fréquenter les mêmes perchoirs. Certains sont plutôt consacrés à la toilette tandis que d'autres servent plutôt à l'observation de ses futures proies. Il est donc primordial de trouver ses fameux perchoirs puisque notre bel oiseau est quasi impossible à prendre en vol avec des techniques classiques.

Ces dernières semaines ont donc été consacrées à la documentation sur cet oiseau ainsi qu'à l'observation sur le terrain, plus qu'à la photo. Je me suis finalement arrêté sur un poste fréquenté par le martin-pêcheur et qui semble prometteur. Samedi 12 mai, j'installe mon affût pour la première fois. Il s'agit d'un simple filet de camouflage que je tend verticalement entre 2 arbres.

Ce jour, je ne pourrai être posté que le matin jusqu'à 11h00 car je pars ensuite pour une compétition de tennis de table. Au cours de cet affût, je vois plusieurs fois le martin-pêcheur passé mais jamais il ne se sera arrêté. Mais je constate que le poste choisi est également fréquenté par d'autres animaux :

http://img689.imageshack.us/img689/4466/chevalierguignette04.jpg
Un chevalier guignette

http://img100.imageshack.us/img100/999/msangebleue02.jpg
Une mésange bleue qui vient nourrir ses petits

http://img140.imageshack.us/img140/9136/pigeonramier01.jpg
Un pigeon ramier

http://img833.imageshack.us/img833/6748/ragondin03.jpg
Un ragondin

Bref, pas de martin-pêcheur cette fois-ci mais je ne m'avoue pas vaincu. Je reviendrai demain !

Dimanche matin, je fais l'effort de me lever de bonne heure (dure dure le dimanche) pour éventuellement surprendre des chevreuils mais aussi pour retourner à l'affût. Malheureusement, je ne serai pas récompensé puisque rien ne se présentera devant mon objectif.

Mais je suis têtu et reste persuadé que ce poste est forcément fréquenté par le martin pêcheur. ça ne peut pas en être autrement puisque je le vois passer régulièrement. Il faut juste que je tombe sur l'heure à laquelle il vient y pêcher ... .

En milieu d'après-midi, c'est reparti pour un affût. J'arrive sur place vers 16h30. Les heures passent et je n'ai toujours pas la moindre image à mettre en boîte. Difficile d'attendre à rien faire. J'ai lu dans une revue qu'il fallait se donner une heure de départ et s'y tenir car c'est souvent au moment de sortir de l'affût qu'on regrette de ne pas être resté plus longtemps. Et si on ne se donne pas une heure, on a tendance à rester moins longtemps si rien ne se présente. Ils est maintenant 18h30 et je me donne comme heure de départ 19h30. Il y a peu de vent, je suis à l'ombre en t-shirt et j'ai pas bien chaud. Mais bon pas grave, je resterai coûte que coûte !

Il est maintenant 19h00. Je commence vraiment à douter. Est-ce vraiment un poste de pêche pour le martin-pêcheur ? Peut-être survole t-il l'endroit sans jamais s'y arrêter ?

Tout d'un coup j'entends sur ma gauche du bruit par terre ; c'est un écureuil roux qui me rend visite. Incroyable, il semble ignorer ma présence et s'approche comme si de rien n'était. Certes je porte des vêtements camou mais il est impossible qu'il ne me voit pas. Il s'approche encore et encore. Il est maintenant à moins d'1m50 ! Je n'en crois pas mes yeux ! C'est la première fois que je vois un écureuil d'aussi près. Vraiment dommage que mon appareil photo (posé sur trépied) soit bloqué dans mon filet de camouflage. Je tente tout de même d'enlever l'appareil photo du trépied pour immortalisé l'instant mais c'est un mouvement de trop. L'écureuil saute sur un tronc d'arbre et monte de 5-6 mètres. Il s'arrête et me regarde ... avant de me passer au-dessus de la tête en sautant de branches en branches. Je regrette de ne pas avoir pu le prendre en photo mais cette rencontre reste inoubliable.

Parallèlement à cette rencontre, monsieur le martin pêcheur semble augmenter le nombre de passages devant l'affût. Va t-il entrer en période d'alimentation ? Fait-il un repérage des lieux pour estimer la dangerosité de cet élément perturbateur de son milieu que constitue mon filet de camouflage ? Je ne sais pas, toujours est-il qu'à 19h15, je l'observe posé sur une branche basse pour la toute première fois. Il n'est pour l'instant pas à portée d'objectif (trop d'obstacles entre l'objectif et l'oiseau) mais je garde espoir de le voir changer de perchoir. Je bouge le moins possible pour ne pas l'effrayer et n'essaie même pas de le photographier.
Puis il change de perchoir et vient se poser sur de toutes petites branches proches de la berge d'en face. Je ne peut toujours pas le prendre en photo car il y a des ronces et autres obstacles entre lui et l'objectif. Pas grave, je garde patience. Il se met soudain à plonger dans l'eau à plusieurs reprises. ça y est ! Il se met en pêche ! Mes doutes se lèvent alors. Yesss !! Maintenant il n'y a plus qu'à être patient. Je suis vraiment admiratif devant ce petit oiseau bleu qui à chaque plongeon remonte avec quelque chose dans son bec (un petit poisson ou de petites bestioles). Et le moment tant attendu arrive enfin : il se déplace sur une grosse branche située à 8-10 mètres de moi. Aucun obstacle entre l'objectif et l'oiseau : je peux enfin essayer de le prendre en photo. Mon cœur palpite. J'ai peur de le faire fuir au premier déclenchement. Je prend une photo et l'oiseau ne bouge pas. J'en prend une autre, puis une autre. Le martin-pêcheur semble indifférent au bruit du déclencheur. Je suis aux anges. L'oiseau se déplacera sur plusieurs perchoirs pour guetter le poissonnets depuis plusieurs endroits. Cela me permet de prendre des photos sous différents angles. Malheureusement, je ne le verrai jamais avec un poisson dans le bec mais ma journée est quand même réussie ! Premier affût et premières photos de martin-pêcheur ! Que demander de plus ?

http://img109.imageshack.us/img109/4262/martinpcheur03a.jpg
Martin-pêcheur d'Europe guettant ses proies (distance estimée : 8-10 mètres)

http://img811.imageshack.us/img811/7877/martinpcheur05.jpg
Martin-pêcheur d'Europe guettant ses proies (distance estimée : 5-6 mètres)

Malheureusement, la lumière manque un peu mais je suis tout de même satisfait de mes premières photos. Et puis maintenant que je sais qu'il passe par ici, je reviendrai ! Alors que je m'apprête à sortir de l'affût, c'est maintenant un ragondin qui monte sur le tronc d'arbre couché dans l'eau pour faire sa toilette ! Il y restera un bon quart d'heure avant de repartir tranquillement :

http://img84.imageshack.us/img84/9128/ragondin04.jpg

Lundi 14 mai, alors que je pars au boulot, j'observe 2 lapins depuis la fenêtre de ma cuisine. La lumière du jour se levant est magnifique et je suis sûr que ça ferait une très belle photo. Je vais vite chercher l'appareil photo mais j'ai bien peur d'arriver trop tard. Et non, les 2 lapins sont encore là . J'ouvre discrètement la fenêtre. les lapins s'enfuient de quelques mètres mais l'un d'eux restent à portée de téléobjectif et adoptent une posture sympathique ! Clic clic, il est en boîte !

http://img823.imageshack.us/img823/5444/lapin01.jpg
Lapin de Garenne

Après le boulot, je repars à l'affût. 5-10 minutes après mon arrivée, j'observe déjà le martin-pêcheur en action de pêche sur la berge d'en face. Mais je ne peux pas le prendre en photo car trop loin et trop d'obstacles. Il restera ainsi une dizaine de minutes avant de s'en aller plus loin. Je ne le reverrai pas de la soirée. Comme quoi les jours se suivent et ne se ressemblent pas !

Par contre, j'ai de nouveau la visite de l'écureuil roux ... mais il restera plus loin de moi cette fois-ci. Etant donné qu'il semble passer quotidiennement par là , dans les jours à venir, je pense essayer de l'accoutumer en lui présentant quelques noix et graines de tournesol afin de lui tirer le portrait.

Peu avant de partir, j'aurai aussi la visite d'un héron cendré qui se posera sur le tronc d'arbre à 8-10 mètres de moi. Mais ce bel échassier à dû rapidement me reprérer car à peine ai-je eu le temps de poser la main sur l'appareil photo qu'il repris son envol ... . Bon à savoir en tout cas.

Voilà pour se compte rendu qui j'espère arrivera à vous faire passer l'émotion que j'ai ressenti lors de ma première rencontre avec le martin-pêcheur.

Lolo.
Fisher24
15 Avril 2012, 11:57
Merci pour vos commentaires.


Avec quel appareil tu fais cela?? quel type de zoom? :)


Pour le boîtier, il s'agit d'un Canon 60D.

Pour l'animalier, j'utilise un sigma 120-400. Pour la macro, le canon 100mm macro USM. Pour les photos de paysage et le "tout venant" le tamron 17-50.

A noter que certaines photos animalières (chevreuils et certains oiseaux) sont le fruit de plusieurs heures de documentation, de traque et de repérages. Aucun affût pour l'instant mais c'est en projet, notamment pour photographier de plus près des oiseaux très farouches comme le martin-pêcheur, la buse ou les pics (notamment le pic vert et le pic épeiche) que je rencontre souvent mais dont je n'ai pas encore réussi à obtenir de photos satisfaisantes à l'approche.

Lolo.
Fisher24
14 Avril 2012, 14:29
Bonjour à tous,

Suite à mon problème rencontré avec ImageShack, je vous propose ce nouvel album que je mettrai régulièrement à jour. J'espère que vous prendrez plaisir à le parcourir.


Quelques photos de nuit :

http://img819.imageshack.us/img819/2870/artifice1.jpg

http://img684.imageshack.us/img684/7317/artifice2.jpg

http://img88.imageshack.us/img88/417/artifice9.jpg

Voici également 2 essais de photos de la lune :

http://img194.imageshack.us/img194/2865/11juillet2011lune.jpg
4 jours avant la pleine lune

http://img94.imageshack.us/img94/2263/15juillet2011pleinelune.jpg
Pleine lune


Quelques photos de paysages :

http://img402.imageshack.us/img402/8198/01lacdecrnocorse.jpg
Lac de Créno en Corse

http://img407.imageshack.us/img407/4237/02legraindesablevuedepu.jpg
Le grain de sable, vu depuis la citadelle de Bonifacio en Corse.

http://img217.imageshack.us/img217/8521/03graviregirondine.jpg
Gravière girondine

http://img259.imageshack.us/img259/1850/04enallantaucirquedegav.jpg
Sur le chemin menant au cirque de Gavarnie

http://img813.imageshack.us/img813/2906/05talloires.jpg
Talloires


Les reptiles et insectes :

http://img194.imageshack.us/img194/6177/libellule1270509.jpg
Demoiselle (ou agrion) sur une ortie

http://img526.imageshack.us/img526/367/libellule7.jpg
Libellule sur une canne à pêche

http://img804.imageshack.us/img804/2346/iguanevertiguanaiguana.jpg
Iguane vert

http://img24.imageshack.us/img24/7250/lestevertmle.jpg
Leste vert mâle

http://img834.imageshack.us/img834/1498/demideuil1.jpg
Demi-deuil

http://img7.imageshack.us/img7/4/grandplaneur1.jpg
Grand planeur

http://img818.imageshack.us/img818/9782/paondujour1.jpg
Paon du jour sur un buddléia

http://img21.imageshack.us/img21/913/papillonhibou2.jpg
Papillon hibou

http://img545.imageshack.us/img545/7232/sphinxcolibri.jpg
Sphinx colibri : l'un des rares papillons de nuit à activité diurne

http://img706.imageshack.us/img706/2854/vulcain1.jpg
Vulcain

http://img339.imageshack.us/img339/8181/grandesauterelleverteml.jpg
Grande sauterelle verte


Les mammifères :

http://img440.imageshack.us/img440/2826/tigrouo.jpg
Mon chat Tigrou

Quelques écureuils roux (espèce qui se raréfie), pas facile à photographier ! Avec l'habitude, on arrive à les repérer assez facilement mais ils ont tendance à se cacher derrière le tronc ou derrière des branches :

http://img401.imageshack.us/img401/3530/ecureuilroux1.jpg

http://img171.imageshack.us/img171/3092/ecureuilroux3.jpg

http://img850.imageshack.us/img850/95/ecureuilroux4.jpg

http://img594.imageshack.us/img594/4991/ecureuilroux.jpg

http://img607.imageshack.us/img607/7572/02chevrette.jpg
Une chevrette

http://img853.imageshack.us/img853/6315/04chevreuil.jpg
Un chevreuil mâle

http://img717.imageshack.us/img717/6938/62009904.jpg
Une femelle ragondin et un de ses petits

http://img88.imageshack.us/img88/9748/06chevretteetchevreuil.jpg
Brocard et chevrette

http://img821.imageshack.us/img821/4142/07chevretteetchevreuil.jpg
Le chevreuil à 2 têtes

http://img36.imageshack.us/img36/9933/05chevrette.jpg
Une belle chevrette ! Quelle allure !


Les oiseaux (l'un de mes sujets photographiques préférés) :

http://img842.imageshack.us/img842/6546/accenteurmouchetprunell.jpg
Non ce n'est pas un moineau ! C'est un accenteur mouchet

http://img96.imageshack.us/img96/5681/bergeronnettegrise1.jpg
Bergeronnette grise

http://img534.imageshack.us/img534/5499/bergeronnettegrise2.jpg
Bergeronnette grise

http://img196.imageshack.us/img196/3975/chardonneretlgant1.jpg
Chardonneret élégant

http://img824.imageshack.us/img824/8942/chardonneretlgant3.jpg
Encore une photo de chardonneret élégant ; une des photos les plus réussies

http://img823.imageshack.us/img823/2249/etourneausansonnet1.jpg
Étourneau sansonnet

http://img214.imageshack.us/img214/42/hron3envol.jpg
Héron cendré

http://img542.imageshack.us/img542/5290/huppefascie7.jpg
Huppes fasciées : vraiment content d'avoir réussi à saisir cet instant !

http://img856.imageshack.us/img856/2481/huppefascie9.jpg
Huppe fasciée. La photo n'a rien d'exceptionnel mais la posture de l'oiseau est originale. Se bronze t-il au soleil ?

http://img714.imageshack.us/img714/3038/msangebleue1.jpg
Mésange bleue ; moins facile qu'il n'y paraît à photographier

http://img15.imageshack.us/img15/1354/pinsondesarbresfemelle1.jpg
Pinson des arbres femelles

http://img337.imageshack.us/img337/3141/rougegorge2.jpg
Rouge-gorge familier

http://img535.imageshack.us/img535/4482/rougegorge3.jpg
Rouge-gorge familier

http://img40.imageshack.us/img40/8470/rougegorge5.jpg
Rouge-gorge familier

http://img819.imageshack.us/img819/6098/rougequeuenoir1.jpg
Rougequeue noir

http://img804.imageshack.us/img804/8308/rougequeuenoir3.jpg
Rougequeue noir

http://img59.imageshack.us/img59/473/tourterelleturque2.jpg
Tourterelle turque

http://img38.imageshack.us/img38/3600/europemle1.jpg
Verdier d'Europe

http://img213.imageshack.us/img213/2411/troglodytemignon1.jpg
Troglodyte mignon : très difficile à photographier car se réfugie dans la végétation basse dès qu'il perçoit un danger

http://img41.imageshack.us/img41/6937/02busevariable.jpg
Buse variable

http://img17.imageshack.us/img17/1602/tarindesaulnes1.jpg
Tarin des aulnes femelle

http://img607.imageshack.us/img607/4817/tarindesaulnes4.jpg
Tarin des aulnes mâle

http://img13.imageshack.us/img13/1958/fauvettettenoirefemelle.jpg
Fauvette à tête noire femelle (c'est le mâle qui a la tête noire)

http://img521.imageshack.us/img521/3515/europemle2.jpg
Verdier d'Europe mâle (en arrière plan, la femelle)

http://img835.imageshack.us/img835/6434/hron9.jpg
Héron cendré

http://img801.imageshack.us/img801/2201/hron10.jpg
Héron cendré

http://img152.imageshack.us/img152/3064/hron13.jpg
Héron cendré

Une série sur la grande aigrette :

http://img210.imageshack.us/img210/8039/grandeaigrette1.jpg

http://img571.imageshack.us/img571/5415/grandeaigrette2.jpg

http://img138.imageshack.us/img138/5954/grandeaigrette3.jpg

http://img545.imageshack.us/img545/7121/grandeaigrette4.jpg

http://img12.imageshack.us/img12/3884/hirondellerustique.jpg
Une hirondelle rustique sur mon fil téléphonique

http://img198.imageshack.us/img198/2029/msangelonguequeue1.jpg
Mésange à longue queue

http://img401.imageshack.us/img401/4500/msangelonguequeue3.jpg
Mésange à longue queue


... et quelques photos de milans noirs pas très nettes mais bon ce sont mes premières photos de cet oiseau :

http://img854.imageshack.us/img854/4993/milannoir1.jpg

http://img442.imageshack.us/img442/672/milannoir2.jpg

http://img853.imageshack.us/img853/5896/milannoir3.jpg


Les parades nuptiales sont toujours impressionnantes chez les rapaces : piqués vertigineux, les 2 oiseaux qui s'accrochent par les serres, ...etc. Ici les photos sont très moyennes mais les oiseaux étaient assez loin. Sur la première photo, on voit bien le milan se jeter les serres en avant vers sa partenaire :

http://img860.imageshack.us/img860/2444/img4089k.jpg

http://img16.imageshack.us/img16/2247/img4093pk.jpg


D'avance merci pour vos commentaires.

Lolo.
Fisher24
12 Mars 2012, 20:59
Merci pour vos commentaires.

Ce qui me fait marrer, c'est que 3 pêcheurs sur 4 présents le jour de l'ouverture, et bé on ne les revoit plus de l'année ! Ils viennent piller la rivière et puis n'y remettent plus les pieds avant le prochain lacher ... .

Lolo.
Fisher24
12 Mars 2012, 19:49
Bonjour à tous,

Nous somme samedi 10 mars 2012 et c'est le jour J tant attendu ! Pourquoi suis-je toujours si impatient ? Je ne le sais pas ... car en fait je n'aime pas du tout l'ambiance qu'il y a lors de l'ouverture, notamment les premières heures de pêche où ça s'apparente à une pêche de concours, une pêche de vitesse (pour être le premier sur les bons postes). Moi je préfère au contraire prendre mon temps, exploiter chaque cache à fond avant de passer à la suivante. Bref ... . Mais la passion est plus forte et chaque année, je me trouve toujours au bord de l'eau à l'heure légale soit 1/2 heure avant le lever du soleil.

Cette année ne sera pas différente des autres : à mon arrivée, 5-10 minutes avant l'heure légale, une petite dizaine de pêcheurs (pour ne pas dire braconniers) sont déjà en action de pêche. J'assiste à la prise d'une truite alors qu'aucune ligne ne devrait théoriquement être à l'eau. Alors la question est la suivante : combien de truites ont déjà été prises ainsi ? Depuis combien de temps ces gens-là fraudent-ils ?

Bref, cette mentalité me dégoute. Je passe mon chemin sans rien dire pour aller pêcher un peu plus loin. Les premières heures de pêche seront très difficile. Le thermomètre flirte avec les zéro degrés et les 2 premiers anneaux de ma canne sont régulièrement gelés.

Comme chaque année, je débute à la cuiller pour ratisser large et taper les truites les moins méfiantes. D'habitude je touche rapidement mes premiers poissons mais cette fois-ci, rien n'y fait. Juste une petite tape qui se soldera par une décroche. Cela fait maintenant 3 heures que j'explore mes trous préférés et pas un poisson en vue. Je vois apparaître mon premier capot d'ouverture alors que j'ai promis à une collègue de travail de lui ramener quelques truites ... .

Je change de secteur et passe au vairon manié. Malheureusement, il y a autant de monde. Ici non plus je ne verrai pas un poisson et je vois d'ailleurs personne en attraper. Rien d'anormal : Le niveau de l'eau est extrêmement bas, l'eau est super claire et tous ces bipèdes qui circulent sur la berge ne favorisent pas la discrétion !

Je décide de retourner sur la portion de rivière que j'ai tenté à la cuiller, mais cette fois-ci au vairon manier. Il y a maintenant un peu moins de monde, ce qui me permet de pêcher plus efficacement en m'attardant sur les postes intéressants. Je tirerai mon épingle du jeu avec une petite arc-en-ciel. Je me dis alors que j'évite le capot !

En fin de matinée, je vais sur un secteur situé plus en aval. Il y a quelques pêcheurs sur place et j'assiste à quelques prises. Est-ce qu'il y aurait plus de poisson ici ? Je ne sais pas mais toujours est-il que je loupe 2 poissons dont l'un qui viendra plusieurs fois taper dans le vairon sans jamais s'accrocher à l'hameçon. A chaque fois le poisson sort de dessous une grosse branche. J'ai beau dandiner mon vairon sous son nez, elle ne veut plus rien savoir et ne sort même plus de sa cache. Elle ne perd rien pour attendre, je repasserai cet après-midi ! Il est presque midi, j'en ai fini pour ce matin.

Après un bon repas à la maison, je retourne au bord de l'eau vers 13h30 et là , miracle : pas un pêcheur à l'horizon ! Yes ! Vous l'aurez deviné, je commence par le poste où j'ai loupé plusieurs fois la truite de la matinée. Elle y est encore ! Je la vois sortir de sa cache pour aller vers le vairon sans y toucher ! Elle est méfiante ; le balai durera plusieurs minutes. Puis finalement, elle se fait piéger. Je suis content de moi, même si ce n'est pas un monstre :

[center]http://img853.imageshack.us/img853/3438/87287490.jpg
Une truite qui a fait une longue partie de cache-cache avec moi ![/center]
Je retourne ensuite sur mon secteur favoris, celui sur lequel j'ai commencé l'ouverture. Et là encore les pêcheurs ont désertés le secteur. Je repère rapidement une truite à l'aide des lunettes polarisantes. Je m'approche un peu pour passer la canne au-dessus d'un roncier et la truite part s'abriter dans un abris sous-berge. Pas grave, je tente ma chance ! Je passe plusieurs fois le vairon le long de la berge et la petite mouchetée se fait finalement piéger !

[center]http://img33.imageshack.us/img33/4471/84106058.jpg

http://img855.imageshack.us/img855/5908/58491026.jpg

http://img59.imageshack.us/img59/7443/47663520.jpg

http://img542.imageshack.us/img542/8826/37872843.jpg[/center]
Quelques mètres plus loin, j'ai une nouvelle tape mais rien qui me permette de ferrer. J'insiste mais la truite ne se montre plus. Je l'attraperai finalement sur le chemin du retour en pêchant vers l'amont.

[center]http://img85.imageshack.us/img85/8420/96904007.jpg
Le vairon de cette monture aura attrapé 3 truites ... et la monture est toujours pêchante ![/center]
En milieu d'après-midi, je change de rivière pour tester un secteur que je ne connais pas. Si sur la première rivière il n'y avait plus personne, ici c'est tout le contraire.

Je découvre un ruisseau très encombrés, au niveau encore plus bas (15-20 cm d'eau au plus). Dur dur les conditions de pêche !

[center]http://img29.imageshack.us/img29/1421/26993549.jpg[/center]
Bien que plutôt joli, le ruisseau ne m'inspire guère confiance : aucun trou d'eau, les abris sous berge sont très très rares. Bref, je pêcherai 2-3 heures mais reviendrais bredouille sur ce secteur. D'ailleurs je papote un peu avec 3 pêcheurs qui eux n'ont rien attrapé de la journée ... .

Je suis épuisé de ma journée (j'ai pas mal crapahuté mine de rien) et décide de rentrer à la maison. Même si la pêche du matin annonçait une ouverture plutôt ratée (1 poisson et 3 loupés), je m'en sors finalement bien avec 4 truites arc-en-ciel au compteur ... de quoi ravir ma collègue.

Merci à tout ceux qui me liront.

Lolo.
Fisher24
25 Janvier 2012, 12:54
Quand j'étais plus jeune et que je n'avais pas encore de tapis de réception, je m'en étais fabriqué un avec un gros morceau de mousse que j'avais placé dans un sac poubelle de 80 ou 100 litres. Il suffit de souder le sac (ou de le fermer le plus hermétiquement possible) et le tour est joué. Solution simple, efficace et pas chère.

Lolo.
Fisher24
04 Janvier 2012, 21:06
Seul hic, le biwi est obligatoire dans certains endroits mais bon je ne fréquente que très peu voir pas du tout les privés donc aucun soucis.


Attention certains publics n'autorise seulement des biwi de couleurs verte pour se fondre un maximum dans la nature.
Comme disais très bien virgil tout dépend du nombres de sessions dans l'année et les périodes pêchées.

Je pêche 90% du temps en rivière, dans des zones plutôt sauvages (en secteur de nuit tout de même) donc pas de soucis.

Et puis pas besoin d'un biwi pour se fondre dans la nature ! Une tente 2 secondes avec un filet de camouflage est bien plus discret qu'un biwi de luxe ... .

Lolo.
Fisher24
04 Janvier 2012, 12:04
En ce qui me concerne, je fais mes nuits pêche depuis des années avec une tente 2 secondes de chez Décath ! Rapidité d'installation et de rangement, gain de place, petit prix ... que des avantages sur le biwi qui est certes plus confortables et plus spatieux, plus costaud mais aussi plus long à installer. Dans ma tente 2 secondes, un matelas pneumatique de chez Décat' (super confortable) qui se gonfle en 3-4 minutes avec la petite pompe électrique (à charger à l'avance) de la même marque.

Bref ton choix doit dépendre du nombre de nuit à passer au bord de l'eau ! Pour des sessions de 3-4 nuits maxi (ce qui est mon cas), une simple tente de camping suffit et sera sûrement plus pratique. Mais pour des sessions plus longues, il ne faut pas négliger le confort et un biwi avec bed-chair devient pas indispensable mais très conseillé.

Seul hic, le biwi est obligatoire dans certains endroits mais bon je ne fréquente que très peu voir pas du tout les privés donc aucun soucis.

Lolo.
Fisher24
03 Janvier 2012, 21:44
Fluoro de 0,20 pour la perche, OK, mais pour le brochet, faut au moins monter à 70/100 si tu ne veux pas te faire couper. ça parraît gros mais ça reste discret puisqu'invisible sous l'eau.

Lolo.
Fisher24
21 Décembre 2011, 18:32
Il y a aussi les m'as-tu vu qui aiment bien montrer leur beau matos rutilent, et pour ça, quoi de mieux que de lever les cannes au ciel ??? Bé vi, le rod à l'horizontal, c'est moins voyant .... et pourtant tellement plus efficace (hors conditions particulières).

Lolo.
Fisher24
05 Octobre 2011, 11:56
Relis l'avant-dernière ligne du premier message et tu comprendras.

Pour info, on dit aussi : siluriste et truitiste ... . Je n'en dirai pas plus pour arrêter de polluer le sujet initial.

Lolo.
Fisher24
03 Octobre 2011, 19:51
Ne pas oublier la glacière pour le transport ... .

Lolo.
Fisher24
03 Octobre 2011, 19:29
Moi y a un truc que je déteste, c'est cette comparaison entre carpistes et pêcheurs de carpes ! Deux expressions qui signifient exactement la même chose ! ça me fait bien marrer ceux qui se prétendent pêcheurs de carpes et pas carpistes. Il y a de mauvais carpistes (pas à cause de leurs talent mais à cause de leur mentalité) et de bons carpistes. Pêcheurs de carpes et carpistes, 2 expressions différentes pour désigner la même passion ... et ça va quand même plus vite d'utiliser le terme carpiste. Je me dis carpiste et c'est pas pour ça que je me la pète (loin de là d'ailleurs) ou que je ne prend pas soin du poisson.

Désolé pour le hors sujet.

Lolo.
Fisher24
28 Septembre 2011, 19:42
S'il venait à y avoir un texte interdisant le prélèvement des carpes dans les 2 lacs en question, attention à ce que le texte soit précis car les amours blancs ne sont pas des carpes même si elles sont souvent (à tord) appelées carpes amours. Donc si certains gars jouent sur les mots, ils répondront qu'ils peuvent garder les amours blancs puisque seules les carpes sont concernées.

Lolo.
Fisher24
26 Septembre 2011, 19:43
a ce que je sache il n'y a aucune loi qui oblige a remettre le poisson a l'eau
Lorsqu'on pêche la carpe de nuit si ! No-kill obligatoire pour les prises de nuit (en france en tout cas). D'ailleurs l'utilisation du sac de conservation est interdite de nuit dans le domaine publique (mais peu de carpistes respectent cette loi car certains n'en ont même pas connaissance).

Sinon, bien que difficile à supporter pour certains, ce "pêcheur" était dans son droit.

Je rappelle au passage qu'en France, est puni de 22500 € d'amende (me semble t-il) le transport d'une carpe vivante qui dépasse les 60 cm. Le matériel est également confisqué, ainsi que le véhicule.

Lolo.


© 2006-2017 Karpeace | Mentions légales | Logos et bannières | Powered by e-lLess .